Le projet

Piloté par un consortium formé de Business France et ANIMA, le projet REA-BRIDGE Africa a pour objectif de participer au renforcement et au développement de l’écosystème entrepreneurial et d'innovation africain et de le rapprocher de l’écosystème français.

L'enjeu du projet réside dans la création d'une communauté harmonieuse d'acteurs de l’entreprenariat formant un réseau de réseaux de toutes tailles - de 3 à 250 entrepreneurs - intervenant dans divers secteurs (agriculture, audiovisuel, industries culturelles…).

Le projet offre donc les clés nécessaires aux REA pour animer et mobiliser leurs réseaux notamment grâce à des formations et des échanges de bonnes pratiques à travers un programme de jumelage.

Des consultations préalables avec les REA ont permis d’identifier leurs besoins en terme de connexion avec l'écosystème du continent, avec la diaspora et avec leur homologues français, mais aussi leurs besoins en termes d'acquisition d'outils et de connaissances afin de pérenniser leur action.

Des rencontres d'affaires lors de la venue de délégations d'entreprises françaises sur le continent organisées par Business France, la participation à de grands évènements (AfricArena, Emerging Valley, Ambition Africa, etc.) pour les REA et leurs membres, ainsi qu'un programme de mentorat par la diaspora pour des entrepreneurs des réseaux viennent compléter le plan d'action.

Enfin, un cycle de webinaires sur le développement économique met en avant les bonnes pratiques des REA.

La mise en place des REAs

Dans le cadre des objectifs affirmés par la présidence française concernant l’accompagnement de la révolution entrepreneuriale à l’œuvre sur le continent africain, le Conseil présidentiel pour l’Afrique a proposé une collaboration plus intense et systématique des institutions françaises avec les Réseaux d’Entrepreneurs Africains (REA).

Ces réseaux, créés à l’initiative d’un entrepreneur, d’une ONG ou d’un acteur de l’écosystème entrepreneurial africain, reposent sur la logique de « pairs » et permettent à leurs membres de sortir de leur solitude, de s’entraider, d’organiser formation et mentorat, de partager leurs contacts, de s’orienter vers les dispositifs d’appui correspondant à leur niveau d’avancement, ainsi que de partager leurs retours d’expérience ou opportunités d’affaires. Une quinzaine de réseaux ont été créés d’après cette logique, par la mise en place de FSPI REA de 3 ans, en 2020 et en 2021.

Les partenaires

Le Consortium : Business France

L’agence publique en charge de l’internationalisation des entreprises. L’Afrique est une priorité majeure de sa mission de soutien aux PMEs exportatrices. Elle dispose d’un réseau de 8 bureaux en Afrique sub-saharienne (Afrique du Sud, Angola, Cameroun, Kenya, Ethiopie, Nigeria, Côte d’Ivoire, Sénégal) et a de nombreux partenariats avec les acteurs publics et privés français intervenant en Afrique.

Site internet et réseaux sociaux : | |


Le Consortium : ANIMA

Plateforme d’ingénierie au service de la coopération économique entre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. ANIMA développe et met en œuvre des initiatives associant les écosystèmes d’appui au secteur privé pour promouvoir une économie attractive, durable et inclusive. Organisée en réseau, ANIMA fédère les agences d’appui aux entreprises et des réseaux d’entreprises et d’investisseurs dans 20 pays en Afrique, et développe des projets communs entre ces acteurs.

Site internet et réseaux sociaux : | |


Le fondateur : Le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangeres

La thématique REA est lancée et financée par le Fonds de solidarité pour les projets innovants, les sociétés civiles, la francophonie et le développement humain (FSPI) de la Direction générale de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Site internet et réseaux sociaux : | |


L’initiateur : Le Conseil Présidentiel pour l’Afrique

Le projet REA-BRIDGE Africa a été initié par le Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA), lui-même fondé par le Président français Emmanuel Macron en 2017. Le CPA est une structure indépendante réunissant des membres de la diaspora et des personnalités civiles qui apportent un éclairage au président de la République sur les relations franco-africaines. C’est le CPA qui a proposé la mise en place des REA (Réseaux d’Entrepreneurs Africains) pour faciliter la collaboration avec le continent africain dans la continuité du discours de Ouagadougou et de l’initiative Grow with African Entrepreneurs Networks qui vise à nouer des liens avec 3000 entrepreneurs africains.

Site internet et réseaux sociaux : | |

L'équipe

Business France

  • Philippe Yvergniaux
    Directeur, mission de coopération internationale
  • Axel Baroux
    Directeur Afrique sub-saharienne

ANIMA Investment Network

  • Emmanuel Noutary
    Délégué général
  • Raphaële Cohen
    Chef de projet innovation
  • Sarah Hassnaoui
    Chargée de projet
  • Lauriane Ammouche
    Responsable Communication
  • Rodolphe Fauque
    Chargé de Communication

Partenaires