Notre réseau REA

En 2020 et 2021, 15 ambassades de pays africains (Afrique du Sud, Burkina Faso, Burundi, Côte d’Ivoire, Kenya, Gambie, Ghana, Madagascar, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, Rwanda, République Centrafricaine et Sud Soudan) ont disposé de l’infrastructure FSPI pour développer des réseaux d’entrepreneurs à travers la création de REA – Réseaux d’Entrepreneurs Africains.

Les 16 REA créés, de tailles différentes et spécialisées dans des domaines variés, sont connectés grâce au projet REA-BRIDGE Africa.



Afrique du Sud

African Farmers' Association of South Africa (AFASA)

AFASA youth a pour objectif de mettre en relation les jeunes agriculteurs d'Afrique du Sud afin de les informer pour développer, mettre en œuvre et fEn savoir plus aciliter les programmes de développement des jeunes agriculteurs. Nous rassemblons les agriculteurs au sein de notre base de données et découvrons leurs besoins afin de les aider en leur fournissant des informations et en les mettant en relation avec les parties prenantes concernées pour faire progresser leur agrobusiness ou leurs opérations agricoles. Site web

Global Business Women Circle

Circle of Global Business Women (CGBW) est un réseau mondial de leaders authentiques, hommes et femmes, qui travaillent ensemble pour créer un changement de leadership au niveau mondial. Le Circle of Global Business Women est enregistré en tant qu'organisation à but non lucratif en Afrique du Sud.

Site web Facebook Linkedin

Burkina Faso

Renforcement des réseaux d’entrepreneur au Burkina Faso

L’objectif du REA Burkina Faso est de générer des activités permettant l’employabilité des jeunes et des femmes grâce à l’auto-emploi en passant par la structuration de réseaux d’entrepreneurs, le renforcement des capacités de réseaux ainsi que l’animation de réseaux.

Site web Facebook Linkedin

Burundi

Réseau de petites et moyennes entreprises agro-alimentaires pour la contribution à la lutte contre la malnutrition au Burundi – REA/PAGRONUT

Le REA vise à lutter contre la malnutrition et l’insécurité alimentaire en développant les partenariats entre entrepreneurs burundais et français pour la promotion de la bonne alimentation des enfants, tout en appuyant à la structuration des TPE/PME locales de l’agroalimentaire.



Côte d’Ivoire

Alliance ICC - Alliance pour les Industries Créatives et Culturelles

Au-delà de l’objectif plus général de renforcement de la croissance et de l’emploi des jeunes et des femmes, notamment dans le domaine des ICC, les buts du projet sont de : renforcer les fondamentaux business des entrepreneurs sélectionnés pour le programme d’accompagnement Lab , favoriser les échanges entre les professionnels des ICC , fédérer une communauté forte de professionnels des ICC , et renforcer le lien avec la France en mettant en relation le réseau avec les professionnels du secteur des ICC en France, comme la BPI, les Gobelins ou des experts dans le domaine de la Mode & Design.

Site web Linkedin

Kenya

ARESSOK - Alliance avec le réseau d’entrepreneurs sociaux du Kenya

L’objectif du REA est de renforcer les capacités et l’influence de la SESOK, un partenaire identifié lors de la visite au Kenya de Christophe Itier en 2019, en amont du sommet « Pact for Impact » à Paris, en l’aidant à proposer de nouvelles activités à ses membres (formations à l’entrepreneuriat et au mentorat,), en soutenant ses initiatives (Social Enterprise Day, guide de l’entrepreneuriat social et solidaire, plan stratégique de la SESOK) et en le mettant en réseau avec des partenaires étrangers et français (CRESS de Mayotte).

E4Impact

E4Impact est une initiative lancée en 2010 par ALTIS - Graduate School of Business and Society de l'Università Cattolica del Sacro Cuore, avec l'objectif de former des entrepreneurs à impact pour soutenir le démarrage et la croissance de leurs entreprises. En 2015, E4Impact est devenue une fondation avec le soutien de l'Associazione Genesi, de Mapei, de Webuild, de l'Università Cattolica del Sacro Cuore et de l'association Always Africa. Plus tard, Eni, Intesa Sanpaolo et VueTel ont rejoint E4Impact en tant qu'entreprises participantes et Diana Bracco, Michele Carpinelli et Jean-Sébastien Deacaux en tant que participants individuels

Site web Facebook Linkedin Instagram

Gambie

The Gambian Tech (TGT)

The Gambian Tech vise à appuyer directement la jeunesse Gambienne à travers l’entreprenariat et les enjeux numériques, puis, permettre l’internationalisation de l’écosystème la construction de relations solides avec la France. Cela passera principalement par la mise en place un incubateur pour 20 entrepreneurs sélectionnés sur 2 ans – principalement dans le domaine de la culture et du numérique.

Site web

Ghana

REAnimation

Le projet vise à soutenir l’écosystème de l’animation et du jeu vidéo, en structurant le réseau, notamment via la mise en relation des acteurs de l’industrie locale entre eux et avec l’international, et en renforçant les compétences des entrepreneurs pour accroitre leur poids sur les marchés. Actions du REA : Mise en réseau Participation à des festivals internationaux et marchés des films Mise en œuvre de partenariats Renforcement des compétences sur le volet technique  Formation de professionnels avec l’école des Gobelins et la startup française LAFAAAC de formation à distance Mise en place d’un volet accélération et business model Avancement :Travail d’identification des partenaires, parmi les incubateurs et entrepreneurs Lancement du travail avec LAFAAC, déjà bien implémenté dans le réseau Mise en place des masterclass et école d’été des Gobelins

Madagascar

Soutien aux entrepreneurs et à l’écosystème entrepreneurial malgache en lien avec la France, l’Océan Indien et l’Afrique

L’objectif de ce REA est de soutenir l’entreprenariat local par la voie du conseil plutôt que matériellement – en proposant des outils et des liens dans l’écosystème - tout en faisant le lien avec l’écosystème régional (La Réunion, Mayotte, Afrique du Sud, Maurice) et avec la France. Actions du REA : Création d’une association pour fédérer les acteurs de l’écosystème malgache Mise en place d’une plateforme digitale avec des ressources pédagogiques, des liens avec l’écosystème et un suivi personnel Accompagnement de 30-45 start-ups en formation de 15 avec un programme de 7 mois Constitution de groupes de travail avec la French Tech Organisation d’évènements : jeudis de l’entreprenariat, hackathons Organisation de formations à destination des femmes vulnérables, des jeunes étudiants, des professionnels et académiques Rencontre et échanges : envoi de représentants universitaires malgaches en France, soutiens financiers à des voyages entrepreneuriaux à La Réunion Avancement : Enquête de terrain pour identifier les besoins 2ème programme entrepreneurial Organisation d’évènements de soutien à l’entreprenariat Mise en place d’incubateurs à Tamatave et en région.

Namibie

FemTech

Objectifs du REA : Les objectifs de ce réseau sont doubles avec, d’un côté, la promotion de l’entreprenariat féminin et, de l’autre, sa connexion à l’En savoir plus écosystème français en passant par l’identification de trois jeunes auto-entrepreneuses namibiennes qui seront accompagnées par l’incubateur DOLOLO et connectée au milieu de l’innovation français. Actions du REA : Sélection des membres Organisation de concours de pitchs Avancement : Trois entrepreneuses ont été sélectionnées pour être soutenues dans le cadre du FSPI

Niger

Réseau et entrepreneuriat au Niger

Le REA Niger vise à renforcer l’écosystème de l’innovation au Niger et doit permettre de faciliter la création d’entreprises dans trois centres urbains du Niger (Niamey, Tahoua, Zinder) grâce à de l’animation et de la structuration de réseau, une facilitation de l’accès à l’écosystème aux entrepreneurs nigériens et la promotion de l’entrepreneuriat auprès des femmes et des jeunes éloignés de l’emploi formel.

Site web Linkedin Facebook

Nigeria

Soutien à l’Entrepreneuriat Féminin dans le Secteur Agroalimentaire au Nigéria (SEFAN)

Participer au développement des compétences des femmes agripreneuses au Nigéria en vue d’une plus grande autonomisation et de leur inclusion dynamique dans les réseaux de marché. Mettre en place des formations en agribusiness pour plus de 300 femmes rurales déjà établies dans le secteur ou ayant un fort potentiel pour devenir entrepreneurs. Chacune de ces femmes influencera de nombreuses autres femmes, à commencer par celles de sa propre famille, et certaines d’entre elles deviendront à leur tour des formatrices. Le programme a donc un effet multiplicateur, avec un potentiel bien supérieur à ce qui a été initialement prévu en matière d’autonomisation ainsi que de structuration des réseaux et d’ouverture vers de nouveaux marchés.

Ouganda

Soutenir les femmes et les jeunes entrepreneurs dans les secteurs de l'agro-écologie et de l'éco-tourisme en Ouganda

L’objectif du réseau est de mettre en place un réseau d’agroécologie et d’écotourisme, qui sont des domaines de niches en Ouganda, tout en faisant partie des secteurs les plus performants économiquement (agriculture et tourisme). Ce réseau devrait réunir une centaine de micro, petites et moyennes entreprises. Actions du REA : Identification de partenaires : formations, mentorat et visites terrain (à repenser avec le Covid) Structuration du réseau : montage de deux bureaux dédiés à la gestion des réseaux, les réseaux devraient être portés par des entrepreneurs qui pourront eux-mêmes bénéficier de l’apprentissage de la gestion de réseau Formation business Mise en réseau avec une expertise française et internationale Avancement : Appel à projet à l’été 2021 pour identifier les entrepreneurs dans les secteurs de l’éco-tourisme et de l’agro-écologie.


Rwanda

Soutien à l’accélération d’entreprises et au démarrage d’un hub innovation agroalimentaires au Rwanda

Le projet vise à fédérer l’écosystème agroalimentaire au Rwanda en améliorant l’accès à de nouveaux marchés, soutenant le développement de solutions innovantes/technologiques agroalimentaires, renforcer les compétences des futurs acteurs de la chaîne agroalimentaire et créer, animer et fédérer un écosystème favorisant l’innovation et les opportunités de partenariats commerciaux et technologiques avec la France. Actions du REA :Identification des acteurs agroalimentaires au Rwanda et de structures accompagnantes (incubateurs de startups, RYAF, associations, coopératives, interprofessions, etc.) ; structures/entreprises (PME existantes) ayant des produits et des velléités de croissance (export/ innovation) Suivi des structures sélectionnées (cours en ligne, sessions de coaching, un suivi personnalisé, accès à des dossiers de veille thématiques ciblés, participation des challenges, pitch) Organisation de sessions de sensibilisation et de formation : à destination de jeunes structures, à destination de conseillers/coachs Elaboration d’outils de communication : site web, brochures, présence sur les réseaux sociaux Mise en place de campagnes de communication autour d’évènements et rencontres importants Organisation et participation à des événements de networking (salon commercial agroalimentaire au printemps 2022, à Kigali ; SIAL 2022 à Paris ; rencontres ciblées ; organisation d’un forum autour des problématiques agroalimentaires).

Sénégal

Teranga Tech

Les principaux objectifs visés par la communauté Teranga Tech peuvent se résumer ainsi: Structurer l’écosystème en créant un réseau attractif ( représentatif de la diversité des offres Tech au Sénégal) au niveau local et à l’international ; Proposer un apport technique et financier visant à développer l’entrepreneuriat innovant avec une prise en compte des porteurs de projets décentralisés ; Déployer des actions autour de l’éducation, de la formation, et de l’acculturation au numérique ; Développer des programmes favorisant la recherche et l’innovation dans le numérique (il faut d’avantage de contenus Tech au Sénégal ainsi que de projets de coopération).

Site web Facebook

Partenaires