Cookie Initialization

Actualités

L’équipe REA-BRIDGE Africa s’est rendue à Accra, Ghana du 4 au 6 mai 2022 pour participer au France Ghana Animation Days.

Un événement organisé par l’Ambassade de France et l’Institut Français au Ghana en partenariat avec Animation Ghana et The Mix Design Club, pour mettre en lumière l’émergence du secteur de l’animation africaine et valoriser de jeunes talents.

 

Le Ghana, pays porteur de l’animation en Afrique

 

Le cinéma d’animation fait un carton au Ghana depuis plusieurs années. Il permet notamment de valoriser l’histoire ghanéenne et de diffuser des messages patriotiques, politiques ou culturels.

En 2019, un court métrage ghanéen a été sélectionnée au Festival d’Annecy pour la première fois. Cette sélection constitue une première également pour l’Afrique de l’Ouest. Depuis, de plus en plus de studios émergent dans le pays et font rayonner l’animation africaine.

 

 

REAnimation est le réseau d’entrepreneurs africains soutenu par l’Ambassade de France au Ghana. Le projet vise à soutenir l’écosystème de l’animation et du jeu vidéo, en structurant le réseau, spécifiquement via la mise en relation des acteurs de l’industrie locale entre eux et avec l’international, et en renforçant les compétences des entrepreneurs pour accroitre leur poids sur les marchés. En rejoignant le projet REA-BRIDGE Africa, le réseau REAnimation travaille sur son internationalisation – vers l’Europe et l’Afrique.

 

Rencontres entre professionnels français et talents ghanéens

 

Une vingtaine de professionnels du secteur de l’animation (producteurs, investisseurs, distributeurs, incubateurs et écoles) sont allés, durant 3 jours, à la rencontre de jeunes talents ghanéens.

L’événement a débuté par l’intervention d’Anne Sophie Avé, Ambassadeur de France au Ghana, sur le rôle de pouvoir public dans le secteur de l’animation.

Plusieurs intervenants se sont succédé, d’abord Christophe Pécot, Attaché Audiovisuel Régional de l’Ambassade du Ghana, suivi de l’école de l’image Les Gobelins représentée par Cécile Bondel et Agnès Billard et L'Académie des Arts et de la Culture LAFAAAC représenté par François Catala.

La parole a également été donnée à Sithembiso Mpehl, producteur sud-africain dans l’animation et Razahk Issaka, animateur 3D ghanéen, tous deux étudiants de l’École Les Gobelins.

 

 

À cette occasion, Sarah Hassnaoui, chef de projet REA-BRIDGE Africa, a rencontré 3 de ses membres.

  • Eyram Tawia, Co-fondateur et CEO de Leti Arts et membre du jury lors du concours de pitch. Eyram est membre du réseau REAnimation au Ghana.
  • Francis Brown, fondateur de Animaxfyb studios. Il présentait son projet "Jabari : the Truth of Destiny". Francis est également fondateur d’ANIMATION GHANA qui a participé à l’organisation de l’événement. Il est aussi membre du réseau REAnimation.
  • Awa Khouma, responsable IF Lab Dakar de l’Institut français à Dakar et tête de réseau REA au Sénégal.

 

Échanges et débats sur le marché de l’animation en Afrique

 

Plusieurs activités se sont déroulées au cours de ces trois jours.

Un grand speed dating a permis aux talents de se présenter auprès des professionnels du secteur et de promouvoir leurs projets. En ces circonstances, REA-Bridge Africa, présenté comme incubateur et porteur de projets, s’est entretenu avec différents profils ghanéens, des jeunes entrepreneurs pleins d’ambitions.

 

​​​​​​​

 

La journée s’est poursuivie autour d’une grande discussion sur la création artistique, la production et le financement, et enfin la distribution internationale.

Plusieurs sessions de projections de court film d’animation, nous ont permis de découvrir le potentiel ghanéen dans l'animation, entre créativité, innovation et émotion.

 

Les participants ont assisté à une master-class enrichissante, animée par Mounia Aram, professionnelle de l’industrie de l’animation, Christophe Guignement, réalisateur et producteur de séries TV d’animation jeunesse, Giorgio Welter, également producteur de séries TV d’animation jeunesse, et Olivier Catherin, freelance producteur et consultant. Un échange entre professionnel et talents a permis d’aborder plusieurs thèmes pour mieux comprendre le marché, comment s’y développer, trouver des financements en Afrique, des coproducteurs, et promouvoir ses œuvres.

 

​​​​​​​

 

Le concours de pitch marqua le deuxième jour du France Ghana Animation Days. Il a mis en lumière à 10 projets d’animation ghanéens. Les trois gagnants (Indigene Bros studios, Animaxfyb Studios, et 9thmarchstudios) auront la chance de présenter leurs projets au prochain Festival international du film d’animation d’Annecy.

La semaine s’est clôturé par une visite des studios d’animation dans la capitale ghanéenne, Accra.

 

 Cet événement s’inscrit dans une volonté de favoriser le développement du marché de l’animation au Ghana et en Afrique. REA-Bridge Africa est heureux d’avoir participé à cet événement qui a mis en lumière des talents africains plein d’ambitions et de découvrir le marché de l’animation.

​​​​​​​​​​​​​​

​​​​​​​

Tags:

Partenaires

Copyright ©2022 _WIKIFLOWDEFAULT_. All Rights Reserved. Développé par Wikiflow.io